Notre ligne artistique

Notre ligne artistique

Ligne artistique : une ligne artistique pluridisciplinaire et sensorielle

Les Corbeaux Dynamite est un collectif artistique, féminin et pluridisciplinaire qui mêle la permanence des arts visuels au bouillonnement éphémère des arts vivants et à la poésie des arts du livre.

Notre ligne artistique :

Expérimenter dans la pluridisciplinarité.

Effacer les frontières entre les arts, les disciplines, les sciences.

Se servir des cinq sens et de l’expérience pour construire de nouvelles formes d’art hybrides.

Offrir des œuvres aux portes d’entrées multiples, porteuses de messages et de sens.

Vivre l’art comme moyen de transmission, d’expression, de rencontre.

Amener l’art partout et pour tou.es.s.

Vivre l’art comme une langue universelle.

Démarche et principes de création : une démarche de création multiple, inclusive et participative

Pour réaliser nos oeuvres, nous nous basons sur plusieurs principes :

  • Utiliser le récit et la narration pour créer le lien entre monde ancestral et monde contemporain et pour faire vivre un présent serein, trait d’union entre passé et futur ;
  • Encourager la co-création entre artistes pour leur permettre de s’enrichir de leurs pratiques respectives ;
  • Transmettre un message et sensibiliser par le biais de l’expérience (oeuvres immersives, sensorielles…) ;
  • Favoriser la pluridisciplinarité et le croisement des genres entre arts visuels et spectacle vivant pour offrir aux publics des oeuvres aux multiples facettes et points de vue ;
  • S’approprier les espaces du quotidien, publics et partagés, pour intégrer l’art à la vie quotidienne ;
  • Favoriser la participation du public ;
  • S’adapter aux contextes et besoins des organisateurs et de leurs publics en favorisant la collaboration avec les différentes parties prenantes.

Processus de création artistique : un processus de création collectif, expérimental et itératif

Au sein des Corbeaux Dynamite, le processus de création s’opère toujours de manière collective et itérative.

Les thématiques traitées émergent du vécu et des voyages des artistes et sont affinées lors de discussions de groupe. Celles-ci amènent à une récolte de matière et à une phase de documentation importante  : paroles, témoignages, contes, mythes, légendes, histoire contemporaine, actualités…
Leurs thèmes de prédilection : lien humain/nature, liens entre tradition et modernité, problématiques environnementales et sociétales, voyage comme rencontre de l’Autre, mais aussi comme quête quête de soi,

A partir de là, un propos, un cap, est défini collectivement.

Ensuite, les artistes passent directement à la phase d’écriture que l’on appelle «plateau » dans le spectacle vivant. C’est à dire, qu’elles écrivent le projet en expérimentant différentes façons de le traiter et en croisant les disciplines. La remise en question et l’expérimentation sont les maîtres mots de ce processus créatif. Le collectif avance ainsi à tâtons, par le biais de l’expérience. Parfois il retourne en arrière, au carrefour précédent, pour finalement emprunter un chemin différent. Lors de ce processus, c’est le projet qui les guide. La trame s’impose à elles, les thèmes émergent, les œuvres surgissent d’elles-mêmes.

Après cela, vient le moment de la création où chaque technique va être approfondie, chaque élément de l’oeuvre créé, testé, amélioré, chaque scène jouée, affinée et rejouée, chaque mot/image, remis en cause, chaque déplacement /emplacement questionné, pour arriver au format le plus juste, à la parole juste.

Vient ensuite la phase de répétition, de finalisation où l’oeuvre atteint alors sa plus juste définition, le propos sa pleine expression.